Femmes dirigeantes, entre ombre et lumière

Diriger, c’est s’exposer au regard des autres. Et s’exposer, pour une femme c’est devenir la cible de critiques violentes. Une forme d’obscurantisme pèse encore dans l’entreprise. Il ne faut jamais cesser de devenir des femmes savantes pour s’en affranchir. Par Catherine Blondel, directrice scientifique de l’Ecole des femmes à l’Institut de l’ENS Ulm, fondatrice de VIS-A-VIS DIRIGEANTS

Source: www.lesnouvellesnews.fr

www.toulousecoaching.com

See on Scoop.itPluri’Elles

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *