Travail domestique, un tiers fantôme du PIB

See on Scoop.it – Pluri’Elles

La valeur que l’on pourrait accorder au travail domestique représente, dans son acception moyenne, un tiers du PIB. Une donnée à prendre en compte dans la mesure de la richesse, souligne l’INSEE. 

See on www.lesnouvellesnews.fr

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *